logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

L’Allemand Klaus Hasselmann, prix Nobel de physique 2021 aux côtés de Syukoro Manabe et Giorgio Parisi

Le comité Nobel à Stockholm a annoncé mardi 5 octobre les gagnants du prix Nobel de Physique 2021. Pour la deuxième année consécutive, un scientifique issu de l’institut Max-Planck est récompensé par le prix Nobel de Physique.

L’Allemand Klaus Hasselmann, prix Nobel de physique 2021 aux côtés de Syukoro Manabe et Giorgio Parisi

Image : nobelprize.org

Klaus Hasselmann est né le 25 octobre 1931 dans le nord de l’Allemagne, à Hambourg. Il obtient en 1957 son doctorat à l’université de Göttingen. Ses activités principales reposent sur la météorologie et l’océanographie. Il a occupé un poste de Professeur de géophysique à l’université de Hambourg puis de Directeur fondateur de l’institut Max-Planck de météorologie à Hambourg de 1975 à 1999 et Directeur scientifique du Centre allemand de calcul climatique à Hambourg de 1988 à 1999. 

Ses travaux sur le réchauffement climatique font références. Il s’est illustré dans le domaine de la modélisation. Il a montré qu’il existait un lien entre le temps et le climat. Klaus Hasselmann explique notamment comment les phénomènes à court terme, comme les précipitations, sont liées à des évolutions à plus long terme tels que les courants océaniques. Il a pu démontrer que les modèles climatiques, bien qu’ayant des fluctuations météorologiques à court terme, peuvent fournir des prévisions fiables. Ses recherches confirment par ailleurs que l’augmentation de la température de l’atmosphère est due aux émissions humaines de dioxyde de carbone. Lors d’une interview de 1988, Klaus Hasselmann a prononcé cette phrase : « nous devons prendre conscience que nous entrons dans une situation où il n’y a pas de retour en arrière possible ».

Sources :

  • „Die Klimaversteher. Nobelpreis für Physik geht auch an einen Deutschen“, Der Tagesspiegel, 05.10.2021.